Archives mensuelles : mai 2016

Créer des filtres dynamiques sur vos List View WebPart avec du JS + KnockoutJS

Introduction

Jusqu’à tout récemment, j’utilisait une WebPart de filtre avec une connexion afin de filtrer l’année de publication des nouvelles :

Actualites

Cependant, ça ne fonctionne pas lorsqu’on utilise la pagination ET le filtre.  Le problème c’est que la pagination ajoute les paramètres de filtre directement dans le Querystring Ex : FilterField1=PublishedDateYear&FilterValue1=2016. Par la suite, même si on change de valeur via la WebPart de filtre, la valeur qui sera appliqué sera toujours celle du Querystring.

Je n’ai malheureusement pas trouvé de solution élégante à cette problématique alors j’ai plutôt opté pour une solution en JavaScript qui m’offre plus de flexibilité.

Une solution 100 % JS

Je me suis basé sur un article que j’ai trouvé sur le blog de Phil Harding et je l’ai adapté à mon besoin. Le résultat est très intéressant et nous allons voir en détail comment mettre le tout en place dans ce billet. Voici tout d’abord un bref aperçu :

ActualitesFiltreDynamique

Le code peut être exécuté autant dans SP2010 que SP2013 mais il y a quelque subtilité au niveau du code.

Intégration du code

La solution utilise une WebPart Éditeur de contenu pointant vers un fichier « txt » qui contient le balisage HTML. Ce fichier « txt » contient des références vers un fichier JS, CSS et au Framework Knockout JS v3.1.0.

La structure des fichiers est la suivante :

  • /Style Library/txt/script_actualites_filtre_html.txt (Gist)
  • /Style Library/css/app_filtre.css (Gist)
  • /Style Library/scripts/app_filtre.js (Gist)
  • /Style Library/scripts/knockout-3.1.0.js (Source)

La première étape consiste à copier vos fichiers dans votre dossier Style Library et à ajuster les références.

Ensuite, dans une page contenant une List View WebPart ajouter une WebPart Éditeur de contenu avec un lien vers le fichier : /Style Library/txt/script_actualites_filtre_html.txt.

Puis, adapter le fichier app_filtre.js (Voir les TODO dans le code) afin que vos filtres correspondent à vos colonnes et à votre liste.

app_filtre.js


(function(module,$j) {
"use strict";

window.pd = window.pd || {};

pd.MeetingsViewModel = function() {
   /* observable state */
   this.FilterTextIm = ko.observable('');
   this.FilterText = ko.computed(this.FilterTextIm)
                        .extend({ throttle: 400 });
   this.LibraryTitle = ko.observable('');
   this.LibrarySubTitle = ko.observable('');
   this.FilterYears = new ko.observableArray([]);
   this.FilterMonths = new ko.observableArray(['Janvier','Février','Mars','Avril','Mai','Juin','Juillet','Août','Septembre','Octobre','Novembre','Décembre']);
   this.SelectedYear = ko.observable('');
   this.SelectedMonth = ko.observable('');
   this.Working = ko.observable(true);

   /* populate years filter as Current Year..-=4 */
   for(var cy = parseInt(new Date().getFullYear()), y = cy; y > (cy-3); y--) { this.FilterYears.push(y.toString()); }

   /* model actions */
   this.filterByYear = function(year) {
      this.FilterTextIm('');   // zap the filter text
      year = (year === this.SelectedYear()) ? '' : year;
      this.SelectedYear(year);
   }.bind(this);
   this.filterByMonth = function(month) {
      this.FilterTextIm('');   // zap the filter text
      month = (month === this.SelectedMonth()) ? '' : month;
      this.SelectedMonth(month);
   }.bind(this);

   /* model behaviour */
   this.isSelectedYear = function (year) {
      var y = this.SelectedYear();
      return (y == year);
   }.bind(this);
   this.isSelectedMonth = function (month) {
      var m = this.SelectedMonth();
      return (m == month);
   }.bind(this);
}


pd.FilterLibraryApp = function() {
   var
      viewModel = new pd.MeetingsViewModel(),
      debug = true,
      wpCtx = null,
      wpEvent = null,
      
      filterControlId = null,
      listViewTableId = null,
      _module = {
         start: start
      };
   return _module;

   function locateListView() {
      var fn = function() {
         InitAllClvps();

         // find the CTX for the LVWP
         for(var k in g_ctxDict) {
           if (debug && window.console) console.log(g_ctxDict[k]);
           
           if (g_ctxDict[k].ListTitle === module.LibraryTitle) {
             wpCtx = window['ctx'+g_ctxDict[k].ctxId];
             break;
           }
         }
         if (debug && window.console) {
            console.log(wpCtx.clvp);
            console.log(wpCtx.clvp.ctx);
            console.log(wpCtx.clvp.ctx.view);
         }
         /* this isn't used in the 2010 version, not figured out if/how to use it yet 
         var clvp = (wpCtx && wpCtx.clvp) ? wpCtx.clvp : null;
         wpEvent = { clvp: clvp, event: { currentCtx: { clvp: clvp } } };
         */
         
         // find the LVWP and table containing the rows
         var 
            $wpnode = $j('#'+wpCtx.clvp.wpq).first(),
            $wpTableNode = $wpnode.find("table[id^='onetidDoclibViewTbl']");
         listViewTableId = $wpTableNode.attr('id');

		 //Il faut avoir préalablement coché la case "Afficher le bouton de raffraichisement" sur la LVWP

         // find the postback control id; e.g. ctl00$m$g_109629d4_d78b_4c9e_8ec0_90078b6e444e$ctl02
         var
            $wpinput = $wpnode.find('> :first-child > input:first-child'),
            ctrlid = $wpinput.attr('id');
         ctrlid = ctrlid && ctrlid.length
                     ?  ctrlid.replace(/^(ctl\d\d)_/gi,'$1$')
                               .replace(/_g_/g,'$g_')
                               .replace(/_(ctl\d\d)$/gi,'$$$1')
                     : '';
         if (debug && window.console) { console.log(">>locateListView: controlid="+ctrlid); }
         filterControlId = ctrlid;
         viewModel.LibraryTitle(wpCtx.ListTitle);
         viewModel.LibrarySubTitle('All');
         viewModel.Working(false);
      };
      EnsureScript("inplview", typeof InitAllClvps, fn);
   }

   function onFilterChange(filterType) {
      if (!filterControlId) {
         alert('Unable to filter: the list view webpart could not be located or the list view contains a Person/Group column!');
         return;
      }

      var
         filterColumn = null,
         filterValue = '';

      if (filterType.match(/year/gi)) {
         filterValue = this.SelectedYear();
         filterColumn = 'PublishedDateYear'; //TODO ajuster votre filtre
      } else if (filterType.match(/month/gi)) {
         filterValue = this.SelectedMonth();
         filterColumn = 'PublishedDateMonth'; //TODO ajuster votre filtre
      }

      if (!filterValue) filterValue = '##dvt_all##';
      var filterCall = "__doPostBack('"+filterControlId+"','NotUTF8;__filter={"+filterColumn+"="+filterValue+"}')"

      if (debug && window.console) {
         console.log(">>Filter by " + filterType + " on ["+filterColumn+"] = ["+filterValue+"]");
         console.log("  >> " + filterCall);
      }
      eval(filterCall);
   }

   function start() {
      ko.applyBindings(viewModel, $j('#cdtm').get(0));
      viewModel.SelectedYear.subscribe(onFilterChange.bind(viewModel, 'year'));
      viewModel.SelectedMonth.subscribe(onFilterChange.bind(viewModel, 'month'));

      locateListView();
   }
}();

$j(pd.FilterLibraryApp.start);

})({ Name: 'Module', LibraryTitle: 'Billets' },jQuery); //TODO Ajuster le titre de votre liste


Dernier détail

Afin de pouvoir lier les filtres à la vue, pour ma part j’ai été contraint de cocher la case suivante :

ActualitesFiltreDynamiqueLVWP

Sans cela, le controlid était toujours vide. Si vous avez une erreur vérifier tout d’abord votre console (F12) :

ActualitesFiltreDynamiqueLVWPConsole

Conclusion

Seulement avec du JS on a réussi à ajouter des filtres dynamiques sur une List View WebPart et cela fonctionne correctement avec la pagination. Donc, beaucoup de flexibilité au niveau du déploiement et de la personnalisation visuelle.

Référence

Dynamically Filtering SharePoint List Views using Javascript

Advertisements

Comment récuperer le code source de vos projets SharePoint perdu à partir d’un WSP?

Introduction

Un de mes collègues a récemment perdu une partie de son code source suite à un problème technique avec un poste virtualisé. Il n’avait pas eu le temps d’archiver le code dans le gestionnaire de code source et tout ce dont il disposait était le code compilé (WSP). Après avoir essayé de recréer sont code à partir de rien, il s’est résolu à venir me voir pour trouver une solution à sont problème.

Dans ce billet nous allons voir comment il est possible de recréer un projet SharePoint à partir d’un fichier WSP et si requis de dé-compiler les DLL d’un projet.

Recréer un projet SharePoint à partir d’un WSP

Pour importer un fichier .wsp

  1. Dans Visual Studio, dans la barre de menus, choisissez Fichier, Nouveau, Projet pour afficher la boîte de dialogue Nouveau projet.  Si votre interface IDE est définie pour utiliser les paramètres de développement Visual Basic, dans la barre de menu cliquez sur Fichier, puis Nouveau Projet.

  2. Développez le nœud SharePoint sous Visual C# ou Visual Basic,

  3. Choisissez le modèle Importer le package de solution SharePoint dans le volet Modèles, puis cliquez sur OK.

    L’Assistant Personnalisation de SharePoint s’affiche.

  4. Dans la page Spécifier le site et le niveau de sécurité pour le débogage, spécifier un site existant.

  5. Dans la section Quel est le niveau de confiance de cette solution SharePoint ?, sélectionner une des deux options.

  6. Dans la page Spécifier la nouvelle source de projet, accédez à l’emplacement du système où vous avez stocké le fichier .wsp, puis cliquez sur le bouton Suivant.

    123012_2133_importingsh6

  7. Dans la zone Sélectionner les éléments à importer, sélectionner tous les éléments que vous voulez récupérer, puis cliquez sur Terminer.

    123012_2133_importingsh8

    Une fois l’opération d’importation terminée, un nouveau projet appelé WspImportProject1 dans lequel figure un dossier nommé Champs est alors créé.  Ce dossier contient les colonnes de site personnalisée.

    123012_2133_importingsh9

Cette opération vous permet de recréer un projet avec les différents artefacts. Cependant, certains éléments comme les DLL peuvent se retrouver dans les « éléments non importés ».

Décompiler les DLL

Ensuite, pour les éléments qui n’ont pas pu être importés, il est possible de dé-compiler les DLL à l’aide d’un outil comme ILSpy ou Reflector :

Capture

Vous pourrez ensuite, extraire le code et recréer vos classes dans votre projet.

Conclusion

Bien évidemment, ça ne permet pas de reproduire exactement le projet dans le même état initial mais on peut tout de même récupérer le code source perdu. Idéalement, pensez à archiver vos sources régulièrement dans votre gestionnaire de code source afin d’éviter de vous retrouver dans cette fâcheuse situation.