Analyse d’outils pour supporter les communautés de pratiques – Slack

Je profite de l’occasion pour vous partager un résumé d’un de mes travaux notés du cours INF6400 (Gestion des connaissances et informatique) à la TELUQ. Le travail visait à analyser quatre outils informatiques qui pourraient supporter les communautés de pratique au sein d’une organisation.

Les quatre outils que j’ai choisis sont les suivants :

Dans ce billet l’outil Slack sera analysé :

Slack est un outil formidable permettant de supporter les communautés de pratiques.

Slack est utile pour le segment fonctionnel 1 – Se connaître, échanger des idées en permettant la création d’espace de travail ainsi que de canaux personnalisables et extensibles avec d’autres applications : « Grâce aux espaces de travail en nombre illimité, chaque équipe bénéficie d’un espace de travail dédié dans lequel elle peut accéder aux personnes, aux informations et aux applications qui jouent un rôle important dans la réalisation des projets en cours. ».

L’outil est utile pour le principe « 1.2 – Visibilité de la communauté pour les membres » du modèle KWC en permettant de voir les membres en ligne d’un espace de travail ou d’un canal : « Que vous soyez en réunion, que vous travailliez depuis votre domicile ou que vous soyez en partance pour des vacances aux Antilles, vous pouvez définir un statut pour que votre espace de travail soit informé de vos allées et venues et de votre disponibilité. ». De plus, un mécanisme de notification s’affiche dynamiquement lors que de nouveaux messages sont ajoutés : « Slack peut vous notifier en cas de messages ou d’éléments qui requièrent votre attention, que vous soyez à votre bureau ou en déplacement. ».

Grace à son intégration avec plus de 1000 applications, l’outil est utile pour le segment fonctionnel 2 – Travailler ensemble, échanger de la connaissance : « Slack […] permet le partage de fichiers au sein des conversations et intègre des services externes comme GitHub, Dropbox, Google Drive ou encore Heroku pour centraliser le suivi et la gestion d’un projet. ».

Slack est également utile pour le principe « 2.3 – Mettre en œuvre le projet » du modèle KWC grâce à l’intégration avec d’autres applications afin de gérer un calendrier et des tâches via Google Calendar, To-Do, Trello, etc… : « Optimisez votre journée de travail : recevez des mises à jour, dressez une liste de choses à faire, organisez des réunions et plus encore, tout cela directement sur Slack. ».

L’outil est également indispensable pour le segment fonctionnel 2 – Travailler ensemble, échanger de la connaissance ». En particulier pour le principe « 2.2 – Échanger des idées et des informations ». Slack est connu principalement pour sa fonctionnalité de forum électronique qui permet à un groupe d’acteur de structurer leurs échanges : « Slack fonctionne à la manière d’un chat IRC organisé en canaux correspondant à autant de sujets de discussion. ». De plus, la version payante de Slack permet d’échanger des idées et de l’information via la visiophonie avec Slack Calls : « L’objectif des réunions est le partage d’idées. Veillez à ce que vos propres idées soient portées à l’attention de vos collaborateurs. Vous pouvez effectuer de nombreuses opérations au cours d’un appel Slack : Montrer votre écran, Partager le contrôle de votre écran, Permettre aux autres utilisateurs de dessiner sur votre écran. ».

L’outil est, partiellement inutile pour le segment fonctionnel 1. Surtout pour le principe « 1.1 – Visibilité de la communauté au sein de l’organisation » car il n’offre pas un portail permettant d’afficher les différents espaces de travail. Il faut plutôt être invité directement à un espace de travail via courriel ou saisir une adresse courriel qui par la suite pourrait nous proposer les espaces de travail de notre organisation : « Nous vous enverrons un e-mail pour confirmer votre adresse et trouver des espaces de travail existants que vous avez déjà rejoints ou que vous pouvez rejoindre. ».

D’après la matrice des états de la connaissance et de leurs transitions, Slack permet la création de connaissances tacites vers l’explicites lorsqu’un individu répond à une question dans espace de travail. Lorsqu’un individu effectue une recherche et qu’il trouve la réponse à la question, on parle alors ici de création de connaissances explicites à tacites (intériorisation). Slack est donc, un outil permettant de supporter les communautés professionnelles dans l’optique de la création de connaissances.

Suite à l’exploration des différentes fonctionnalités de Slack et des différentes catégories d’outils technologiques proposées par Etienne Wenger, il semble que l’outil pourrait être considéré dans les catégories suivantes :

  • Knowledge Worker’s Desktop;
  • Project Spaces;
  • Discussion Groups;
  • Synchronous Interactions;
  • Access to expertise;
  • Knowledge base;

Il couvre également plusieurs des catégories grâce à l’intégration d’autres applications bien que son point fort soit la catégorie « Synchronous Interactions ».

Ainsi, son spider-web pourrait être illustré ainsi :

spiderWebSlack

 

Bibliographie

  1. Slack, Définir votre disponibilité et votre statut sur Slack, consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2BoM2lF
  2. Slack, Partager votre écran avec Slack Calls, consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2BqD9Z0
  3. Slack, Trouver votre espace de travail Slack, consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2H8uvie
  4. Slack, Mettons-nous au travail, consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2BokLzC
  5. Slack, Applications de productivité, consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2BnSQ2U
  6. Wikipédia, Slack (Plateforme), consulté le 11 février 2018.
    URL : http://bit.ly/2rF90xE
Advertisements

2 avis sur « Analyse d’outils pour supporter les communautés de pratiques – Slack »

  1. Ping : Analyse d’outils pour supporter les communautés de pratiques – Skype Entreprise | SharePointerie.com

  2. Ping : Analyse d’outils pour supporter les communautés de pratiques – SharePoint Online | SharePointerie.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s